Ces étranges lueurs...

← Retour au journal

janvier 2017

Mes nuits... Mes étranges lueurs...

Comment était lunée la lune ? Son oeil était il noir ou clair ? Etait elle blonde ou bien brune ? Mon égérie, ma conseillère... C'était un ciel couleur de nuit D'avant le pourpre du matin, Un immense océan d'oubli Pour les naufragés de demain. La profondeur et le vertige Allongés sur un champ d'étoiles Pour la noblesse et le prestige De cette beauté sidérale. Il y avait tant de silence Je me croyais devenu sourd A la fureur, à la démence Et au vacarme du grand jour. Tu étais douce, tu étais belle Je n'ai plus voulu te quitter Ma douce nuit, mon éternelle Tu seras toujours (...)

NAUFRAGE

Ces doutes... Comme le ressac... Ces vagues violentes qui viennent frapper de plein fouet tes certitudes. Tu sais pas pourquoi. Tu sais pas quand. Ce soir la mer était calme et d'un coup la vague est arrivée. Alors, t'as des perles d'écume au bord des yeux, le coeur qui t'éclate les tempes. Des écueils d'hier et d'aujourd'hui, des écueils à fleur de peau... Et toi tu viens te fracasser dessus. Tu te disloques. Alors il faut écrire. Écrire et jeter l'encre. Tu retapes ta vie comme on renfloue une épave, tu grées les voiles et tu voiles tes regrets. Voilà. C'est ainsi que tu (...)